• Le coeur se souvient

    Paysages de Turquie de toute beauté

     

     Tout est immensité dans l'infinitude du bleu de la mer

     Le coeur se souvient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le coeur se souvient 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le coeur se souvient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est au pied de cette mer limpide que mes mots ondulent,

    Sous un ciel d'azur colorant l'horizon que mon coeur adule,

    A l'écoute du silence infini et de la fragilité en soi,

    Qui flèchent mon sentier aussi doux qu'un carré de soie.

     

    Mes yeux s'accrochent aux coins d'un éther ensoleillé,

    Où la voix de la lumière résonne parmi les îlots éveillés,

    Ouvrant l'espace au bien être explosant de sérénité,

    Murmurant à mon âme l'intensité m'offrant toute la beauté.

     

    J’ai pu goûter aux saveurs d’un pays où fleurissent les épices,

    Parfumant mon passage fugace de tendresse complice,

    Sous le regard des marchands adossés à l’ombre du soleil,

    Accostant les badauds flâneurs avec en poche un peu d’oseille.

     

    Sous l’ultime rayon de lune mes pensées polissonnes,

    Aux estampes troublantes et miroitantes frissonnent,

    Dans le calme apaisant de l’eau gorgée de bleu éclatant,

    En se laissant bercer par la mélodie déployant l’instant.

     

    Ma nostalgie fredonne à la nuit un air de réminiscence,

    Transformant mes songes d’amour en larmes de renaissance,

    En tissant sur ma toile rêveuse chaque moment d’émotion,

    Coulant en reflet de pluie sur mon chemin de méditation.

     

                                 Corinne

     

    Une photo réalisée par ma fille pendant le spectacle nocturne.

     Le coeur se souvient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Etalage d'épices au détour du marché de Turgutreis

    J'en ai un ramené un coffret entier afin d'assaisonner mes plats cuisinés

    Le coeur se souvient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le coeur se souvient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    *Croisière en bateau, départ de Bodrum*

    J'ai passé un moment formidable sur les eaux paisibles et si limpides,

    dans la puissance du bleu que mes yeux admiraient sagement

    Le coeur se souvient

     

    Le coeur se souvient

     

     

    Le coeur se souvient


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Août 2014 à 15:11

    Mais oui, je lis et vois ça Corinne... tu as raison, on a que le bien que l'on se donne... la Turquie je ne connais que de nom, merci pour ce sympathique partage estival ou notre juillet n'a eu que le nom.... Bises de jill wink2

    2
    Vendredi 1er Août 2014 à 16:46

    tu n'as pas eu peur d'aller dans ce pays où il se passe parfois des faits d'arme ?

    3
    Vendredi 1er Août 2014 à 17:59

    lors des voyages

    il y a de bons  souvenirs qui bercent nos pensées

    on palpe tes émotions

    un voyage qui t'a ému

    Je te souhaite une belle fin de journée

    Très bon weekend

    Gros bisous

     

    4
    Samedi 2 Août 2014 à 13:58
    Cathybelg

    Bonjour Corinne,

    Tes photos sont superbes et ton poème reflète bien la culture Turque, en même temps qu'il laisse percevoir ta quiétude et le plaisir que tu as éprouvé durant ce voyage.

    J'ai eu l'occasion d'aller à Bodrum, mais n'y suis pas restée. J'étais en Grèce (île de Kos) et un bateau m'a menée vers la Turquie l'espace de quelques heures. J'ai donc pu goûter à l'ambiance...

    Doux week-end et bisous,

    Cathy.

     

    5
    Dimanche 3 Août 2014 à 07:28

    Bonjour Corinne,

    Tu viens de faire ce beau voyage ? si c'est le cas, cela n'a pu te faire que du bien ! d'ailleurs on le sent bien. Tu as beaucoup apprécié cet univers dépaysant. Ta poésie est toujours sublime.

    Tu fais si jeune, je n'arrive pas à croire que tu aies de grands enfants.

    Je t'embrasse bien amicalement.

     

    6
    claude
    Dimanche 3 Août 2014 à 08:44

    Bonjour Corinne.

    Déja fini, les vacances. D'après ce que je vois, elles ont l'air de s'être bien passées.

    Merci pour ton passage, je te souhaite un très bon dimanche, bises.

    Claude

    7
    claude
    Lundi 4 Août 2014 à 15:25

    Bonjour Corinne.

    Merci pour ton com, c'est gentil.

    Le beau temps semble vouloir revenir pas ici, amis pour combien de temps?

    J'espère que tu passeras une très agréable fin de journée, bises.

    Claude

    8
    Lundi 4 Août 2014 à 17:52

    je comprends ta nostalgie

    j'espère qu'un jour tu pourras concrétiser ton rêve

    Je te souhaite une excellente semaine
    très belle fin de journée
    Gros bisous

     

    9
    Mardi 5 Août 2014 à 09:25

    Bonjour corinne

    Merci pour ton passage je m'en suis vu pour venir te mettre un commentaire car je n'ais pas ton adresse lorsque je clic sur le lien....je vois que tu as passé de bonnes vacances et se sont des souvenirs merveilleux

    je te souhaite un bon mardi avec enfin le soleil pour nous

    bisous d'amitié

    Marlène

    10
    claude
    Mercredi 6 Août 2014 à 08:55
    Bonjour Corinne.
    Merci pour ton gentil com du jour.
    Ici, il fait beau et la chaleur arrive, mais pour pas très longtemps car il devrait pleuvoir dans deux jours.
    J'espère que tu vas bien et te souhaite une très agréable journée, bises.
    Claude
    11
    claude
    Vendredi 8 Août 2014 à 15:00

    Formidable voyage, pour remettre l'âme et le coeur tout en bleu...ta poètique fait toujours de belles vagues bleues...j'espère que tu sois bien dans tous les sens du terme....bien amicalement à toi....
    Claude.....
    PS : j'ai vu ton appel , mais je ne peux pas répondre hélas, je suis toujours en interdit 

    12
    Isa
    Samedi 16 Août 2014 à 16:15

    Bonjour Corinne. J'ai eu une grande surprise de te lire sur mon blog et c'est un vrai plaisir car j'étais un peu lassée de n'avoir peu de commentaires dans mes écrits.. Je serai ravie de faire parti de tes liens... Pour cette article sur la Turquie.. Waouhhh il est super et je me suis évadée un instant par ton joli poème et par la musique douce et colorée qui l'accompagnait.. A bientôt et belle soirée... Isa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :