• Souffle d'évasion

     Après avoir connu la souffrance gardons toujours notre coeur éveillé lorsque la lumière d'espérance se présente à nous...

     

    Souffle d'évasion

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Seules les mains de la vie peuvent contenir la lumière en la laissant entrer dans notre coeur sans oublier de la transmettre aux autres...

     

    Souffle d'évasion

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans mon jardin,

    Eclot une myriade de fleurs du bonheur,

    Nourries par les racines de mon cœur,

    Habillant de couleurs mes songes animés,

    Par une danse de tendresse parfumée.

     

    Dans mon ciel,

    Respire la beauté d’un envol d’oiseaux,

    Dont le chant fait frémir chaque roseau,

    Embrasant l’émoi de l’esprit palpitant,

    Embué d’effluves matinaux appâtant.

     

    Dans mes mains,

    Je sens cette lumière divine m’apaiser,

    En déposant sur mon front fragilisé,

    Sa douce flamme au désir renaissant,

    A l’infini de nos envies sculptant l’instant.

     

    Dans mes yeux,

    Pétille une perle d’amour teintée d’aveux,

    Profilant un serment interrogeant mon vœu,

    Murmuré avec ténuité à ta bouche qui se tait,

    Dans l’alcôve de baisers résonnant sous un dais.

     

    Dans mon cœur,

    Ma voix fredonne la joie affluant l’âme des roses,

    De fraîcheur dans l’éternité où elles reposent,

    En s’alliant aux étoiles si proches de l’obscur,

    Embaumant l’abîme d’arômes que la vie procure.

     

                             Corinne

      

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Juillet 2015 à 23:06

    Bonsoir Corinne, dans la vie nous traversons certains épreuves, il est bon d'avoir une épaule amie, une âme soeur, pour retrouver quelques joies de vivre... et repartir vers demain sereinement, ce que je souhaite aux gens qui souffrent en ce moment, amicales pensées, bises, jill

    2
    Samedi 4 Juillet 2015 à 23:43

    Comme il est beau ton poème Corinne, il me touche bcp.  Merci pour ce doux moment de lecture.

    Plein de gros bisous et bon dimanche 

    3
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 07:43

    La souffrance n'épargne personne , je sais que tu le sais et que cela ne te soulage pas . Magnifique poème !

    Je viens de lire ce livre du dr Ballesteros " se soigner c'est s'écouter " après l'avoir lu je n'aurai pas mis ce titre , j'aura imis " choisir le bon thérapeute " ou "se soigner autrement " .Dommage que je n'ai pas ce thérapeute dans ma région , j'irai le voir aussitôt . Il confirme ce que je ressens depuis si longtemps .

    Belle journée à toi Corinne bisous .

    4
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 09:58

    Bonjour Corine.

    Jolie création sur le temporel et beau poème tout en douceur.

    Ici, il ne pleut toujours pas et, si les journées sont chaudes, les nuits sont pénibles. Mais ne serait-ce pas la saison?...Alors il faut faire avec.

    Je te souhaite un très bon dimanche, bises.

    Claude

     

    5
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 17:34

    Coucou Corinne

    Un merveilleux écrit, je l'ai savouré jusqu'au dernier mot...Tu as la lumière ne doit pas nous quitter il faut la garder en soi et la transmettre aux autres avec générosité...et tu l'as fait trés bien.

    Ouf, je souffle un peu moins chaud, j'ai souffert ces deux derniers jours... il ne faut pas vieillir !sarcastic

    passe une belle soirée

    gros bisous d'amitié

    6
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 18:31

    J'aime beaucoup la progression dans ce beau poème, de l'extérieur vers l'intérieur, du jardin jusqu'à ton coeur. La souffrance a été présente mais la beauté est toujours là également.

    Tu as beaucoup de talent.

    Bien amicalement.

    7
    Lundi 6 Juillet 2015 à 08:32

    Bonjour Corrine

    As tu passé un bon WE malgré cette grosse chaleur

    cette chaleur est insupportable je pense que tu es pas loin

    de la mer mais pour moi ce n'est pas le cas

    je t'envoie de doux bisous d'amitié et te souhaite un bon début de semaine

    Malrène

    8
    Lundi 6 Juillet 2015 à 15:00

    Un poème a l'effet cicatrisant...Bises Corinne

    9
    Mardi 7 Juillet 2015 à 10:49

    Ton poème, Corinne, est un océan de Lumière dans lequel il fait bon se baigner ! En fait, nous sommes déjà dans cet océan de Lumière, mais il faut les mots magiques d'une poétesse qui te ressemble pour que nous puissions en prendre conscience ! ce petit mot , merci, est rempli de toute la reconnaissance de mon coeur !

    BISOUS

    Blanche

    10
    Mardi 7 Juillet 2015 à 17:40

    J 'ai aimé lire tes derniers poèmes....

    Jolie plume, rare , c'est dommage.....

    Douce soirée Corinne

    Bisous

    timilo

    11
    carlos
    Mardi 7 Juillet 2015 à 21:19

    Bonsoir Corinne,


    Je viens de lire ton joli poème plein d'espoir. Merci pour ta visite et ton commentaire.


    Douce soirée, amicalement,


    Carlos

    12
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 11:08

    Coucou Corinne

    Le thé que je propose est sans caféîne et vraiment bon, c'est pour cela que j'en parle...j'espère que tu vas bien et que la température est meilleure que ces derniers temps.

    passe une belle journée...

    Je t'embrasse bien fort

    13
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 14:58

    Bonjour Corinne.

    Merci pour ton passage. Ici également le temps s'est un peu rafraîchi ce matin et cela a permis de diminuer la chaleurs à l’intérieur. Hier au soir, il faisait 30° avec les volets fermés tout la journée.

    Je te souhaite de bien terminer ce mercredi, bises.

    Claude 

    14
    Mardi 14 Juillet 2015 à 19:19

    Le coeur est un jardin où poussent les plus belles fleurs, leur parfum nous soigne de l'intérieur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :